AccueilPresseContact
 
Clinique et Maternité Sainte-Elisabeth - Namur | Accueil
Infos pratiquesServices et médecinsExamens
Nous connaîtreHospitalisationConsultations

CMSE - Imagerie médicale
Foyer Saint-François
Résidence Les Lauriers
Fondation Sainte-Elisabeth
Réseau Santé Wallon
Caritas - Hôpital Solidaire
Solidarité & Espoir
Services et médecins > Services médicaux > ORL (Oto-rhino-laryngologie) > Examens > Dépistage auditif du bébé

Dépistage auditif du bébé

Pourquoi mon bébé doit-il avoir un dépistage auditif ?

Il y a peu de risques que votre bébé ait de la difficulté à bien entendre. Nous savons que les bébés commencent à apprendre le langage avant l'âge de 6 mois. Les enfants ont besoin de bien entendre pour apprendre à parler. Si un bébé a de la difficulté à entendre et que le problème n'est trouvé assez tôt, cela peut causer un retard lorsqu'il apprend à parler. Un enfant qui a de la difficulté à entendre pourrait aussi avoir des difficultés pour jouer ou communiquer avec les autres.

Nous faisons passer un test de dépistage auditif à tous les bébés qui naissent dans notre maternité pour trouver tôt ceux qui entendent moins bien. Nous pouvons alors les aider à mieux entendre.

Comment faisons-nous le dépistage auditif ?

La personne qualifiée qui fait le test place un petit bouchon dans l'oreille de bébé. La machine envoie des sons très faibles dans l'oreille et un écho sera testé par la machine. Le test n'est pas dangereux, ne fait pas mal au bébé et ne dure que quelques minutes.

La plupart des bébés dorment pendant le test. Le tout a lieu dans la pouponnière et le bébé reste dans son berceau.

Qu'arrive-t-il si le test n'est pas réussi ?

Beaucoup de choses peuvent expliquer pourquoi le test n'est pas réussi. Par exemple : si le bébé est trop agité, s'il y a trop de bruit dans la pièce ou s'il y a du liquide dans l'oreille. Si le premier essai ne réussit pas, on va essayer de refaire le test avant que votre bébé ne quitte la maternité. Si après le deuxième essai le test n'est pas réussi, on vous demandera de faire des examens complémentaires audiologiques dans le service O.R.L. afin de mettre complètement au point l'éventuel problème.

Si le test est réussi, devra-t-on le répéter ?

Le test est très sensible mais il ne teste pas tous les sons. Si pour une raison ou une autre, votre bébé réussit le test mais il a plus de risques que la normale d'avoir de la difficulté à entendre plus tard, on vous demandera de revenir faire d'autres tests quand votre bébé aura 6 mois. L'infirmière accoucheuse qui s'occupe de votre bébé vérifiera si ces risques sont présents. Ces risques comprennent par exemple: un membre de la famille qui a, ou qui avait étant enfant de la difficulté à entendre.

Si votre bébé passe le test et qu'aucun facteur de risque n'est noté, alors aucun examen de suivi n'est nécessaire.

Qu'arrive-t-il si je veux un autre dépistage auditif pour le bébé, même s'il a bien réussi le test ?

Il est très important de surveiller si votre enfant apprend à parler normalement. L'audition peut changer avec le temps à cause de maladies comme des infections d'oreilles, la scarlatine, le cytomégalovirus ou la méningite. Des bruits forts peuvent aussi causer des problèmes. Le dépistage auditif permet d'identifier la plupart des pertes d'audition mais ce n'est pas un examen complet. Si vous pensez que votre bébé ne réagit pas aux sons ou aux bruits, ou si vous vous inquiétez qu'il n'entend pas bien, n'hésitez pas à demander que votre bébé soit réévalué par des tests audiologiques complémentaires chez un O.R.L.

Quand me fera-t-on part des résultats ?

La personne qui fait le test viendra vous expliquer les résultats. Les résultats seront aussi notés dans le dossier de votre bébé. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à communiquer avec votre pédiatre ou un O.R.L.

Aptitudes linguistiques et auditives

Un enfant dont l'audition est normale devrait:

  • de 0 à 3 mois:
    - sursauter lorsqu'il entend des bruits forts comme un chien qui jappe
    - porter attention lorsqu'il écoute une voix familière
    - émettre le son de voyelles comme "o" et "a"
  • de 0 à 6 mois:
    - bouger ou se réveiller si un bruit dérange son sommeil
    - gazouiller
    - tourner le regard en direction des sons
    - produire des sons (par exemple petits cris et rires)
  • de 6 à 12 mois:
    - aimer les jouets bruyants
    - réagir à son nom
    - se tourner vers un son
    - imiter les sons de la parole
  • de 12 à 18 mois:
    - se tourner directement vers un son
    - dire correctement "mama" ou "papa"
    - donner un jouet lorsqu'on le lui demande
    - réagir au chant et à la musique
  • de 18 à 24 mois :
    - dire des phrases de 2 à 3 mots
    - avoir un vocabulaire de 50 à 250 mots
    - suivre des instructions simples, par exemple : va chercher ton manteau
Centre
Evénements
Emplois et stages
Plans
Nos publications
Accueil | Plan du siteFAQ
Vie privéeCopyrightHONcodeWebmaster