AccueilPresseContact
 
Clinique et Maternité Sainte-Elisabeth - Namur | Accueil
Infos pratiquesServices et médecinsExamens
Nous connaîtreHospitalisationConsultations

CMSE - Imagerie médicale
Foyer Saint-François
Résidence Les Lauriers
Fondation Sainte-Elisabeth
Réseau Santé Wallon
Caritas - Hôpital Solidaire
Solidarité & Espoir
Services et médecins > Services médicaux > Médecine nucléaire > Information médicale > Scintigraphie

 Scintigraphie
  



Scintigraphie

Les examens de Médecine Nucléaire permettent l'exploration fonctionnelle des différents organes grâce à l'administration d'un "traceur" radioactif. En fonction de l'organe étudié (os, thyroïde, estomac, poumon, ...), le traceur est administré par voie veineuse, par ingestion ou par inhalation.

Il n'y a pas de risque de toxicité, de réaction allergique ou d'effet secondaire. Toutefois, en cas de grossesse ou d'allaitement, vous devez impérativement prévenir l'infirmière avant l'injection du produit. Après l'administration du traceur, des images seront réalisées en respectant un certain délai qui peut varier de quelques minutes à quelques heures en fonction de l'organe étudié.

De même, la durée de l'examen proprement dit peut varier de quelques minutes (thyroïde) à plusieurs heures (étude de la vidange gastrique), en fonction du nombre de clichés à réaliser.

Certains examens nécessitent la réalisation de clichés 24 à 48 heures après l'injection du traceur. N'hésitez pas à demander le délai nécessaire pour la réalisation de votre examen, afin de ne pas être surpris dans votre emploi du temps.

En général, il n'y a pas de préparation particulière, sauf si on vous le mentionne lors de la prise de rendez-vous. Vous pouvez donc boire, manger et prendre vos médicaments de façon habituelle avant l'administration du traceur, ainsi qu'entre l'injection et l'examen.

Nous réalisons la plupart des examens scintigraphiques de routine sur rendez-vous.

Recommandations aux patients

A JEUN

Explorations digestives :

  • Vidange gastrique (pas de tabac, ni chewing-gum)
  • Recherche de reflux gastro-oesophagien
  • Recherche de diverticule de Meckel
  • Scintigraphie des voies biliaires (IDA)

Tous les breath-tests (pas de tabac, ni chewing-gum)

Scintigraphie cardiaque avec test à la persantine ou à la dobutamine

PET-scan

ARRET DES MEDICAMENTS

Scintigraphie cardiaque à l'effort : arrêt des Béta-Bloquants 24 heures avant l'examen

Scintigraphie cardiaque avec test à la dobutamine : arrêt des Béta-Bloquants 24 heures avant l'examen

Scintigraphie cardiaque avec test à la persantine : arrêt de la théophylline 24 heures avant l'examen. Pas de thé, café, coca, chocolat avant l'examen.

Scintigraphie rénale avec test au captopril (Capoten) : arrêt du Capoten et médicaments apparentés 48 heures avant l'examen.

Scintigraphie au MIBG-I123 : prendre contact avec le service pour connaître les médicaments à arrêter.

Dat-scan : demander au neurologue quels sont les médicaments à arrêter

Centre
Evénements
Emplois et stages
Plans d'accès
Nos publications
Accueil | Plan du siteFAQ
Vie privéeCopyrightHONcodeWebmaster