AccueilPresseContact
 
Clinique et Maternité Sainte-Elisabeth - Namur | Accueil
Infos pratiquesServices et médecinsExamens
Nous connaîtreHospitalisationConsultations

CMSE - Imagerie médicale
Foyer Saint-François
Résidence Les Lauriers
Fondation Sainte-Elisabeth
Réseau Santé Wallon
Caritas - Hôpital Solidaire
Solidarité & Espoir
Services et médecins > Services médicaux > Gynécologie et Obstétrique > Information médicale > Auto-examen des seins

 Auto-examen des seins
  



Auto-examen des seins

L'auto-examen des seins est la méthode la plus simple pour détecter précocement d'éventuelles modifications.

Avec le temps, vous apprendrez à connaître si bien vos seins que tout changement vous apparaîtra immédiatement. C'est pour cela que l'on devrait commencer tôt à contrôler ses seins, même si les risques de développer un cancer mammaire sont encore faibles quand on est jeune.

Examinez vos seins régulièrement, une fois par mois, de préférence après les règles. Si vous n'avez pas (plus) de règles, choisissez une date fixe, le dernier dimanche du mois, par exemple.

Comment procéder?

Le contrôle visuel, devant le miroir Installez-vous devant un miroir, les bras le long du corps ou les mains sur les hanches. Examinez attentivement vos seins, les mamelons et la région avoisinante. De petites différences de forme et de taille entre les deux seins sont tout à fait normales et ne devraient pas vous inquiéter. Quelque chose d'autre vous frappe-t-il? Un changement de couleur ou une autre modification au niveau de la peau, de l'aréole ou du mamelon? Une bosse ou un creux inhabituels? Un mamelon rétracté?

Répétez cet examen les bras croisés derrière la tête. Tournez lentement le buste à droite et à gauche, en procédant de la même manière.

Pour terminer, pressez délicatement l'aréole et le mamelon pour observer un éventuel écoulement.

 Auto-examen des Seins  Auto-examen des Seins  Auto-examen des Seins

Le contrôle par le toucher (palpation)

Pour ce faire, utilisez une crème pour le corps ou une huile de massage. Votre peau sera plus souple sous vos doigts, ce qui vous aidera à mieux déceler d'éventuelles modifications.

Allongez-vous sur le dos, le bras gauche au-dessus de la tête; vous pouvez éventuellement glisser un linge de bain plié sous votre omoplate gauche. Les doigts joints, tendus, palpez votre sein gauche de la main droite, en effectuant des mouvements circulaires et en exerçant une légère pression pour bien dissocier peau et tissu sous-cutané. Commencez par l'extérieur, puis revenez progressivement jusqu'à l'aréole. Palpez progressivement l'entièreté du sein.

Ramenez maintenant votre bras le long du corps et palpez le creux de l'aisselle pour y déceler d'éventuels nodules qui auraient pu se former le long des vaisseaux et des ganglions lymphatiques.

Répétez le même examen pour votre sein droit, en le palpant de la main gauche.

Au début, vous serez peut-être déconcertée par la structure énigmatique de la glande mammaire. Mais avec le temps, vous parviendrez aisément à distinguer les rondeurs naturelles d'éventuelles autres grosseurs.

 Auto-examen des Seins  Auto-examen des Seins  Auto-examen des Seins

Le contrôle sous la douche ou dans le bain

Vous pouvez également contrôler vos seins sous la douche ou dans le bain, en effectuant les mêmes mouvements circulaires. Le savon rend les doigts et la peau plus souples et plus sensibles. Le principe de l'autopalpation reste le même.

 Auto-examen des Seins  Auto-examen des Seins

Un contrôle chez le médecin peut vous rassurer

Ne vous affolez pas si vous constatez quelque chose d'inhabituel. Prenez rendez-vous chez votre médecin pour un contrôle. Mieux vaut procéder à un examen pour se rassurer que de traîner ses craintes des mois durant. Demandez à ce que le médecin vous voie rapidement si l'attente vous pèse trop.

En règle générale, il est impossible de dire avec certitude si une nodosité est bénigne ou maligne en procédant par simple palpation. Le médecin vous conseillera donc de faire une mammographie. Si la radiographie n'est pas assez claire, ce qui peut arriver, on vous proposera, au moindre doute ou soupçon les examens complémentaires nécessaires.

Cette information est largement inspirée d'un document édité par la Ligue suisse contre le cancer.

Centre
Evénements
Emplois et stages
Plans d'accès
Nos publications
Accueil | Plan du siteFAQ
Vie privéeCopyrightHONcodeWebmaster