AccueilPresseContact
 
Clinique et Maternité Sainte-Elisabeth - Namur | Accueil
Infos pratiquesServices et médecinsExamens
Nous connaîtreHospitalisationConsultations

CMSE - Imagerie médicale
Foyer Saint-François
Résidence Les Lauriers
Fondation Sainte-Elisabeth
Réseau Santé Wallon
Caritas - Hôpital Solidaire
Solidarité & Espoir
Services et médecins > Services médicaux > Cardiologie > Traitements > Pace-maker

Pace-maker

Généralités

Un stimulateur cardiaque implantable est un matériel médical qui ramène la pulsation cardiaque d'un patient à son taux normal lorsque le propre système de régulation du coeur permet à celui-ci de ralentir jusqu'à une fréquence dangereusement basse d'un trouble appelé bradycardie.

Le stimulateur cardiaque stimule le muscle cardiaque grâce à des pulsations chronométrées de façon précise qui font battre le coeur à un rythme naturel. Le stimulateur cardiaque est constitué d'un générateur de pulsations, d'environ la taille d'une petite montre de poche, et d'un ou plusieurs fils électriques qui relient le générateur de pulsation au coeur et sont utilisés tant pour déceler l'activité du coeur que pour envoyer des pulsations électriques stimulantes.

Les stimulateurs cardiaques peuvent être programmés de diverses façons dépendant de la maladie du patient. Certains stimulateurs cardiaques servent également des données concernant l'activité cardiaque et les périodes de régulation des battements cardiaques.

Ces informations peuvent être retrouvées par un médecin à l'aide d'un programmateur. Les stimulateurs cardiaques sont généralement implantés lors d'une opération chirurgicale de routine d'un jour.

Qui doit porter un stimulateur cardiaque ?

Le battement de coeur est normalement contrôlé par un stimulateur cardiaque naturel dans le coeur appelé le noeud sinusal. Un signal électrique est produit par ce noeud sinusal. Ce signal s'étend dans le coeur vers les chambres inférieures, appelées ventricules et provoque le battement du coeur.

Un stimulateur cardiaque est nécessaire :

  • soit quand la fonction du noeud sinusal devient plus lente avec l'âge (bradycardie),
  • soit quand le bloquage du "signal électrique" par le coeur fait que celui-ci ne peut atteindre les chambres de pompage principales du coeur (bloc auriculo-ventriculaire),
  • soit à des patients ayant survécu à un arrêt cardiaque causé par une tachycardie ventriculaire (VT).
     
     
     

 

Centre
Evénements
Emplois et stages
Plans
Nos publications
Accueil | Plan du siteFAQ
Vie privéeCopyrightHONcodeWebmaster