AccueilPresseContact
 
Clinique et Maternité Sainte-Elisabeth - Namur | Accueil
Infos pratiquesServices et médecinsExamens
Nous connaîtreHospitalisationConsultations

CMSE - Imagerie médicale
Foyer Saint-François
Résidence Les Lauriers
Fondation Sainte-Elisabeth
Réseau Santé Wallon
Caritas - Hôpital Solidaire
Solidarité & Espoir
Services et médecins > Services médicaux > Cardiologie > Information médicale > Insuffisance mitrale

L'insuffisance mitrale
  

Etiologie

Classification suivant l'amplitude du jeu valvulaire et le siège de l'anomalie (anneau, feuillets, cordages, piliers).

  • Excès de mouvements : prolapsus mitral (Marfan, Ehler-Danlos, Barlow), rupture de cordages (prolapsus, trauma, endocardite), rupture de pilier (infarctus, trauma).
  • Restriction du jeu valvulaire : rétraction des feuillets (RAA, carcinoïde, lupus), attraction des feuillets valvulaires (CM obstructive), rétraction des cordages, rétraction des piliers (fibrose, ischémie).
  • Jeu valvulaire normal : dilatation de l'anneau (dilatation du ventricule gauche), perforation valvulaire (trauma, endocardite, CIA).

Physiopathologie et histoire naturelle

  • L'insuffisance mitrale aiguë fait le plus souvent suite à une rupture de cordage ou de pilier. Caractérisée par l'arrivée brutale d'une grande quantité de sang dans l'oreillette gauche. Il s'en suit une élévation importante de la pression dans l'oreillette gauche et le lit capillaire pulmonaire donnant un oedème aigu du poumon. Ensuite la pression diminue lentement car l'oreillette gauche se dilate.
  • L'insuffisance mitrale chronique est la conséquence de l'aggravation progressive d'une IM préexistante ou de l'adaptation à une IM aiguë. L'IM s'aggrave progressivement et lorsque le degré de dilatation ventriculaire devient trop grand, la fonction contractile s'altère et la fraction d'éjection diminue. 

Présentation clinique

  • Symptômes : dyspnée, fatigue, signes de bas débit, douleurs thoraciques, insuffisance cardiaque droite aux stades avancés.
  • Complications : embolies systémiques.
  • Examen clinique : souffle holosystolique en jet de vapeur, stase pulmonaire, signes d'HTAP, d'insuffisance cardiaque droite.
  • Electrocardiogramme : onde P mitrales, FA, HVG
  • Radiographie du thorax : dilatation du ventricule gauche, de l'oreillette gauche, signes d'hyperpression gauche.

Diagnostic

  • Echocardiographie, cathétérisme.

Traitement

  • Médical : prévention de l'endocardite, traitement de l'insuffisance cardiaque, de la fibrillation auriculaire, prévention des complications thromboemboliques.
  • Annuloplastie.
  • Réparation mitrale.
  • Remplacement mitral.
Centre
Evénements
Emplois et stages
Plans
Nos publications
Accueil | Plan du siteFAQ
Vie privéeCopyrightHONcodeWebmaster