AccueilPresseContact
 
Clinique et Maternité Sainte-Elisabeth - Namur | Accueil
Infos pratiquesServices et médecinsExamens
Nous connaîtreHospitalisationConsultations

CMSE - Imagerie médicale
Foyer Saint-François
Résidence Les Lauriers
Fondation Sainte-Elisabeth
Réseau Santé Wallon
Caritas - Hôpital Solidaire
Solidarité & Espoir
Services et médecins > Services médicaux > Médecine nucléaire > Examens > Recherche du ganglion sentinelle

Recherche du ganglion sentinelle

But

Recherche du ganglion sentinelle en pré-opératoire dans le cancer du sein et dans le mélanome.
Cette méthode permet d'identifier le premier site de drainage tumoral.
L'analyse anatomopathologique du ganglion sentinelle en cours d'intervention permet une stadification de la maladie et une adaptation du geste chirurgical.

Préparation et précautions

L'examen est réalisé la veille ou le jour même de l'intervention.

Attente

Dans le cas du mélanome : les clichés sont réalisés directement après l'injection (Technétium).
Dans le cas du cancer du sein, les clichés sont réalisés 1 heure à 2 heures après injection (Technétium), ils sont parfois réalisés plus tardivement, voire le lendemain.

Réalisation de l'examen

Mélanome :

Plusieurs injections intradermiques sont réalisées autour de la lésion cutanée ou de la cicatrice. Le patient est ensuite installé, couché sur le dos et des clichés dynamiques (c'est-à-dire de minute en minute) sont réalisés, centrés sur la lésion et les sites de drainage potentiel : par exemple, pour un mélanome de la jambe, les clichés sont centrés sur la jambe, le genou et le bassin.
Lorsque les ganglions sont visualisés, un cliché statique de quelques minutes est réalisé. Ensuite le ou les ganglions sont repérés à la peau en utilisant la sonde de détection qui sera utilisée en per-opératoire.

Cancer du sein :

Les injections sont réalisées autour de la tumeur. Un repérage échographique ou radiologique de la tumeur est parfois nécessaire.
Les clichés sont réalisés quelques heures après l'injection pour permettre la migration du traceur. La patiente est couchée sur le dos, le bras du côté de la lésion mammaire est relevé au-dessus de la tête. Un ou deux clichés de quelques minutes sont réalisés (face et profil).
Ensuite le ou les ganglions sont repérés à la peau en utilisant la sonde de détection qui sera utilisée en per-opératoire.

Durée de l'examen

Quelques minutes pour les injections.
5 à 10 minutes pour la réalisation des clichés et le repérage cutané.

 

Centre
Evénements
Emplois et stages
Plans
Nos publications
Accueil | Plan du siteFAQ
Vie privéeCopyrightHONcodeWebmaster