AccueilPresseContact
 
Clinique et Maternité Sainte-Elisabeth - Namur | Accueil
Infos pratiquesServices et médecinsExamens
Nous connaîtreHospitalisationConsultations

CMSE - Imagerie médicale
Foyer Saint-François
Résidence Les Lauriers
Fondation Sainte-Elisabeth
Réseau Santé Wallon
Caritas - Hôpital Solidaire
Solidarité & Espoir
Services et médecins > Services médicaux > Médecine nucléaire > Examens > Perfusion myocardique

Perfusion myocardique

But

Evaluer la perfusion du muscle cardiaque après une épreuve de stress, épreuve d'effort ou test pharmacologique (examens réalisés dans le service de cardiologie).
Evaluer la perfusion du muscle cardiaque au repos, en comparaison ou non avec l'examen réalisé après une épreuve d'effort.
Evaluer la fonction du ventricule gauche.
Pour le diagnostic et le suivi des maladies des artères coronaires : maladie ischémique, séquelle d'infarctus, bilan pré-opératoire...

Préparation et précautions

L'épreuve d'effort ou le test pharmacologique (injection de persantine ou injection de dobutamine) est réalisée dans le service de cardiologie. Le cardiologue vous expliquera les précautions à prendre.
Par exemple :
Pour la réalisation du test à l'effort, certains médicaments doivent être arrêtés (les bêtabloquants).
Pour le test avec injection de persantine, ne pas consommer d'aliments riches en caféine dans les 12 heures qui précèdent (café, thé, chocolat, bananes, coca) ; interrompre les médications contenant de la théophylline dans les 24 heures qui précèdent (Theo-Dur, Theolair, Xanthium...)
Pour le test à la dobutamine, interrompre le traitement par bêtabloquants.

Etre à jeun depuis 3 à 4 heures est conseillé suite aux effets secondaires possibles des tests à la persantine et la dobutamine : nausées, vomissements...

Pas de préparation ni de précaution particulière avant l'injection pour l'examen de perfusion cardiaque réalisé au repos.
Il est demandé au patient de manger des aliments gras (chocolat par exemple) après l'injection du traceur pour favoriser la contraction de la vésicule biliaire et améliorer la qualité des images.

Attente

Pour l'examen réalisé après épreuve d'effort ou test pharmacologique, l'injection du traceur (MIBI-Technétium) se fait dans le service de cardiologie pendant le test.
L'examen scintigraphique est réalisé 30 à 60 minutes après le test.
Pour l'examen au repos, l'examen est réalisé 60 à 90 minutes après l'injection du traceur.

Réalisation de l'examen

Le patient est couché sur le dos, les bras relevés au-dessus de la tête.
Des électrodes sont positionnés sur le thorax pour enregistrer simultanément l'électrocardiogramme.

Durée de l'examen

Environ 30 minutes. La durée peut varier en fonction du rythme cardiaque.

 

Centre
Evénements
Emplois et stages
Plans
Nos publications
Accueil | Plan du siteFAQ
Vie privéeCopyrightHONcodeWebmaster