AccueilPresseContact
 
Clinique et Maternité Sainte-Elisabeth - Namur | Accueil
Infos pratiquesServices et médecinsExamens
Nous connaîtreHospitalisationConsultations

CMSE - Imagerie médicale
Foyer Saint-François
Résidence Les Lauriers
Fondation Sainte-Elisabeth
Réseau Santé Wallon
Caritas - Hôpital Solidaire
Solidarité & Espoir
Services et médecins > Services médicaux > Radiothérapie oncologique > Forum aux Questions

 Forum aux Questions
  



Forum aux Questions | Service de Radiothérapie oncologique

J'attends longtemps avant de commencer mon traitement, pourquoi ?

Dans certains cas (intervention chirurgicale), un délai est nécessaire avant de débuter le traitement, afin d'obtenir une bonne cicatrisation.

Pourquoi un délai entre la simulation/scanner et le début du traitement ?

Le délai peut être très variable selon le type de traitement. Il permet à votre radiothérapeute d'établir votre plan de traitement (détermination des zones à traiter et à protéger, ciblage, etc.) avec l'aide des physiciens de manière très précise.  De nombreux tests préalables sont également menés pour votre sécurité.

Dois-je cesser mon travail ?

Si vous n'êtes pas fatigué, vous pouvez poursuivre votre activité professionnelle car la séance ne dure que quelques minutes chaque jour. Votre employeur peut éventuellement aménager vos horaires.

Puis-je interrompre mon traitement ?

Une telle décision ne pourra être prise qu'en cas de force majeure et en accord avec votre médecin radiothérapeute-oncologue. Elle est vivement contre-indiquée car elle favorise la repousse tumorale.

J'éprouve une sensation de fatigue, pourquoi ?

Durant votre traitement, votre organisme dépense beaucoup d'énergie. Les sensations de fatigue et de faiblesse disparaîtront progressivement après la fin de vos soins. Pour limiter cette fatigue, essayez de demander moins d'efforts à votre organisme. Essayez de dormir plus longtemps la nuit et de faire de courtes siestes si vous le pouvez.  L'activité physique modérée (telle que la marche) pratiquée régulièrement vous aidera également à réduire la fatigue liée au traitement.

Comment éviter les nausées ?

Votre médecin vous prescrira si besoin des médicaments spécifiques. Il vous appartient de voir si vous vous sentez mieux en mangeant légèrement avant la séance.

Faut-il suivre un régime et éviter certains aliments ?

Votre alimentation sera aussi complète et équilibrée que possible. Cependant, dans certains cas, on pourra vous demander de modifier vos habitudes alimentaires. Il est conseillé de manger lentement, d'éviter les aliments riches en graisses, épicés, acides, alcoolisés, très chauds et de manger fréquemment, en petites quantités. Votre cancérologue vous aidera à adapter votre alimentation avec l'aide d'une diététicienne spécialisée en oncologie (accessible au 081/70.22.50).

Il conviendra également d'éviter les complexes multi-vitaminiques, en particulier ceux contenant des antioxydants (vitamine C, E, sélénium).  Ceux-ci peuvent interagir négativement avec le traitement.

Je perds l'appétit, que faire ?

Il est important que votre apport calorique soit élevé pour que votre organisme puisse lutter contre la maladie. Un peu d'exercice peut stimuler votre appétit. Essayez de manger plusieurs fois dans la journée par petites quantités et laissez-vous guider par votre appétit. Enfin, sachez qu'un diététicien (accessible au 081/70.22.50) ou vos médecins peuvent vous aider.

Dois-je continuer à prendre mes médicaments contre l'hypertension, le cholestérol, le diabète, etc. ?

A priori, aucune prise de médicament prescrite par votre médecin traitant ou par un spécialiste ne doit être interrompue. En cas de problème, votre radiothérapeute-oncologue et votre médecin traitant prendront, en commun, les décisions qui s'imposent.

Comment puis-je m'habiller ?

Le plus normalement possible. Cependant, dans les régions où votre peau est traitée, des vêtements trop serrés ou au tissu trop rêche peuvent provoquer une irritation. C'est également le cas pour certains textiles artificiels. Il est conseillé de porter des vêtements souples et amples, en coton et peu fragiles. Ils risquent en effet d'être tâchés par les marquages que l'on applique sur votre peau.

Existe-t-il des soins corporels spécifiques ?

Ils dépendent de la zone de votre corps qui est traitée. Il est possible qu'une pommade spéciale vous soit prescrite. Il est recommandé d'utiliser des produits de toilette doux et sans détergents et de demander conseil avant votre achat. L'usage de parfums, de déodorants, de lotions, etc. est en général déconseillé au niveau de la zone traitée.

A faire

V Prendre une douche tiède quotidienne

V Utiliser un savon (ou gel ou huile de douche) neutre et doux, ou sans détergent ou pain dermatologique

V Rincer et bien sécher en tamponnant en étant attentif aux plis

V Ne pas effacer les marquages

V Hydrater la peau si nécessaire, mais jamais avant la séance

V Laisser, le plus possible, les zones irradiées à l'air libre

V Porter des vêtements amples (coton ou soie)

V Utiliser un rasoir électrique si nécessaire (couteaux récents)

V Surveiller l'aspect de la peau et signaler tout changement

A éviter

X Eau trop chaude, bains, piscines

X Alcool, eau de toilette, déodorant, talc, crème non prescrite, gommages, huiles essentielles, produits de phytothérapie

X Frottement des vêtements et textiles synthétiques

X Sparadraps et autres adhésifs

X Savon à barbe, after shave

X Rasoir mécanique (rabot)

X Eviter si possible d'épiler ou de raser les zones irradiées

X Exposition directe au soleil ou banc solaire sur la peau irradiée

X Pas d'application de crème avant les séances de rayons

Recommandations à télécharger

Le traitement empêche-t-il les rapports sexuels ?

Beaucoup de patients ne ressentent aucune modification de leur désir et de leurs relations sexuelles. En cas de problème, n'hésitez pas à en parler, des personnes compétentes peuvent vous aider. Dans le cas de radiothérapie du bassin chez la femme, il est souvent conseillé de ne pas avoir de relations sexuelles pendant la période de traitement.

L'irritation des muqueuses peut rendre les rapports douloureux.

La radiothérapie rend-elle stérile ?

Certaines radiothérapies du bassin peuvent effectivement entraîner une stérilité temporaire ou définitive. Chez la femme, il faut souvent s'attendre à un arrêt des règles qui s'accompagne d'autres symptômes de la ménopause. Un traitement substitutif peut le plus souvent être proposé (sauf en cas de cancer du sein).  En cas de désir de grossesse, il faut clairement le signaler au médecin pour qu'une transposition ovarienne ou une ponction d'ovocytes soit réalisée.

Chez l'homme, l'irradiation des testicules réduit le nombre de spermatozoïdes et leur capacité fertilisante. Si vous désirez un enfant et craignez que le traitement ne vous rende stérile, il peut être possible de faire conserver votre sperme par congélation, avant de commencer la radiothérapie.

Je suis également traité par chimiothérapie, pourquoi ?

La radiothérapie a une action locale : elle agit uniquement sur la zone traitée. L'action de la chimiothérapie est étendue à tout le corps et évite la dissémination des cellules malades. Si elle est prescrite, elle peut avoir lieu avant, pendant, ou après la radiothérapie. Lorsqu'elle a lieu simultanément, les doses de ces deux traitements sont adaptées.

On me demande de revenir dans quelques semaines pour une visite, pourtant mes soins sont terminés.

La surveillance médicale ne s'arrête pas à la fin des séances de radiothérapie. Elle a pour but de contrôler les résultats de la radiothérapie, d'apprécier d'éventuelles réactions et de vous proposer, si nécessaire, un traitement complémentaire. Des examens médicaux, biologiques ou radiologiques pourront vous être prescrits. Cette surveillance s'effectue en collaboration avec les autres médecins à qui vous avez eu affaire, pour vous permettre de reprendre le cours de votre vie.

Puis-je partir en vacances ?

Oui, si la radiothérapie est terminée. Votre médecin traitant ou le cancérologue vous indiqueront les précautions à prendre. Si vous prévoyez de partir dans une région ensoleillée, il faut éviter absolument d'exposer au soleil les parties traitées de votre corps. En cas de départ à l'étranger, il est utile de vous renseigner auprès de la mutuelle dont vous relevez (formulaires, assurances, etc.).

Centre
Evénements
Emplois et stages
Plans d'accès
Nos publications
Accueil | Plan du siteFAQ
Vie privéeCopyrightHONcodeWebmaster